Comment reconnaitre un bon chocolat

Pour décupler notre plaisir, la dégustation du chocolat doit mettre nos 5 sens en éveil ! Il y a en effet peu d'aliments aussi riches en dimensions gustatives.

La Vue

Le chocolat doit être brillant. La couleur du chocolat, ou plutôt la robe du chocolat donne déjà des indications sur l'origine des fèves utilisées. Un grand cru de chocolat noir doit avoir une couleur noire-brune. Plus il y a de nuances acajou, plus le chocolat sera fin. 

Le Toucher

Un chocolat de qualité doit être cassant et ferme. Sa texture doit être parfaitement lisse et vous devez sentir la finesse du grain. Vous pouvez faire le test en plaçant un carré de chocolat au creux de votre main puis vous la refermez. Attendez 20 secondes. Si le carré n'a pas fondu, cela signifie que le chocolat est de mauvaise qualité.

L'Ouïe

L'ouïe permet de renforcer l'impression faite au toucher car c'est à la casse que l'on peut déjà juger de la qualité du chocolat. A la casse, un bon chocolat doit provoquer un bruit net et court. Le bruit sec que fait un bon chocolat quand on le casse achève de mettre nos papilles gustatives en alerte.

L'Odorat

Le chocolat est un aliment très riche en odeur. L'odorat est particulièrement important dans la dégustation.  Il intervient pour une bonne part dans l'appréciation des saveurs. Plus son parfum est franc et persistant, meilleur il sera.

Et enfin... Le Goût

Sa texture doit être soyeuse et lisse. Posez un petit morceau de chocolat sur le bout de votre langue et laissez le fondre contre le palais, appréciez les différentes saveurs... celle de l'amertume du cacao qui donne du corps au chocolat... celle du sucre qui adoucit. A la dégustation, le chocolat doit être « rond » en bouche. Il doit avoir du bouquet, c'est à dire exhaler une saveur riche et un arôme puissant.